La communication éco-responsable, c’est quoi ?

par | Mar 7, 2021 | Communication éco-responsable

Depuis quelques temps on entend souvent parler de communication éco-responsable, ou éco-communication, et c’est aussi la manière dont je qualifie mon activité. Mais peut-être que cela ne vous parait pas très clair et vous vous demandez ce qui se cache derrière ces mots, ce que ça signifie concrétement ! Alors j’ai décidé d’en faire mon tout premier article de blog afin de regrouper les actions qui, à mon sens, font partie intégrante de cette communication 🙂

Définition :

Pour faire simple, la communication éco-responsable est une démarche visant à réduire le plus possible l’impact environnemental de sa communication ! Que cela soit en graphisme (identité visuelle, logo, flyers, carte de visite etc..), en photos et vidéos ou dans la construction d’un site internet (et oui le numérique a une empreinte carbone…), on tente de diminuer au maximum l’empreinte carbone de la communication choisie.

C’est une communication qui est sensible aux enjeux écologiques et qui est responsable à la fois dans les messages qu’elle véhicule mais aussi dans la manière de les véhiculer.

Euuuh ok… mais concrètement ça veut dire quoi ?

Communication éco-responsable transparence

01. Authenticité et transparence des messages

C’est avant tout une communication qui s’interroge autant sur sa manière de délivrer le message que le contenu du message en lui-même : un contenu authentique et transparent ! Donc être vrai sur les messages que l’on transmet, parler réellement de ce que l’on fait et ne surtout pas embellir les faits (sinon ça s’appelle du greenwashing hehe).

Good to know : l’ADEME a réalisé un test en ligne dans lequel il est possible d’évaluer si votre message est bien responsable ou si cela ressemble à du greenwashing, je vous laisse tester 😀

En ce qui me concerne je tente d’être le plus transparente possible en vous partageant mes bilans mensuels sur instagram, avec ce que j’ai réalisé comme projet client durant le mois et mon chiffre d’affaire. J’essaye aussi de vous partager les problèmes que je rencontre dans mon aventure d’entrepreunariat afin de vous montrer que tout n’est pas toujours tout rose.

Donc pour résumer il faut parler de ses réussites mais aussi de ses points d’améliorations ou de ses échecs 🙂

Communication éco-responsable minimalisme

02. Du minimalisme

L’important c’est d’aller à l’essentiel, que ce soit dans le design visuel ou dans le texte du message. On évite les messages superflus afin de ne pas perdre le client/lecteur. On supprime tout ce qui est inutile pour garder le juste nécéssaire !

C’est aussi ce que je tente de faire dans les logos que je crée pour mes clientes et ce que j’essaye de leur faire comprendre lorsqu’elles créent les textes de leur site internet.  

Communication éco-responsable éco-conception

03. Pratiquer l’éco-conception

L’éco-conception, d’après l’AFNOR, c’est le fait d’intégrer l’environnement dès la conception d’un produit, bien ou service, et lors de toutes les étapes de son cycle de vie. Il faut donc avoir une réflexion sur chaque étape du processus d’identité visuelle ou de site internet en se demandant s’il existe pas une solution plus éco-responsable pour répondre à la demande du client. Ci-dessous quelques exemples concrets d’éco-conception suivant certaines activités :

Dans le graphisme :

  • L’utilisation de couleurs éco-responsable (qui permettent d’économiser jusqu’à 50% d’encre à l’impression) ;
  • Un logo minimaliste ;
  • L’utilisation des éco-typographies (économie d’encre) ;
  • Éviter les aplats de couleurs sur les documents à imprimer.

Dans les supports de communication :

  • Imprimer sur du papier recyclé ou FSC (un écolabel qui garantie une gestion durable des forêts et la traçabilité du produit, tout comme le label PEFC) ou du biodégradable (comme le papier ensemencé par exemple) ;
  • Utiliser des encres végétales ou sans solvants ;
  • Faire attention au grammage du papier (privilégier un 115Gr plutôt qu’un 300Gr quand cela est possible) ;
  • Optimiser la quantité d’impression (ne pas imprimer trop et risquer que cela finisse en poubelle..).

Dans le numérique (site internet éco-conçu) :

  • Opter pour un hébergeur vert qui utilise des énergies renouvelables pour alimenter ces serveurs ;
  • Limiter le poids des images sur son site internet ;
  • Éviter les fonctionnalités et plugins inutiles et gourmands en énergie ;
  • Ne pas intégrer de vidéos directement sur le site (et encore moins qu’elle tourne toute seule automatiquement) ;
  • Etc..

Communication éco-responsable partenariat

04. Choisir des prestataires engagés

Dans un processus de communication il est souvent nécéssaire de faire appel à un prestataire extérieur comme, par exemple, un imprimeur pour ses cartes de visite ou un hébergeur pour son site internet. Et afin de continuer dans cette démarche de communication éco-responsable il est important de nouer des partenariats durables et locaux. Dans la mesure du possible essayer au maximum de travailler avec des partenaires locaux (afin d’éviter le transport et de soutenir l’économie locale) et s’associer avec des entreprises elles-mêmes engagées dans une démarches de développement durable.

Donc concrètement cela voudrait dire de trouver un imprimeur éco-responsable dans sa ville pour ses impressions + un hébergeur vert utilisant de l’énergie renouvelable pour alimenter les serveurs.

En ce qui me concerne je travaille avec :
* Infomaniak : hébergeur vert, basé en Suisse, utilisant de l’énergie renouvelable certifié, des datascenters écologiques et compensant leurs émissions carbone à 200%. C’est aussi l’hébergeur que je propose à mes clients pour leur site internet car ils disposent aussi d’un très bon service relation client (ce qui n’est pas négligeable) et me semblaient assez transparent sur leurs démarches environnementales.
* Des imprimeurs éco-responsables français : lors de la création d’une identité visuelle éco-responsable pour mes clients je propose une liste d’imprimeurs éco-responsables que j’ai sélectionné avec soin. Ce sont des imprimeurs utilisant du papier recylé ou ensemencé, de l’encre végétale ou ayant une forte démarche environnementale. Ils sont français mais je ne peux malheureusement pas proposer des imprimeurs locaux pour chacun de mes clients, étant donné qu’ils habitent tous dans des régions et villes différentes. 

Valoriser ses engagements

05. Valoriser ses engagements et sensibiliser

Si vous avez décidé de pratiquer la communication éco-responsable il ne faut pas hésitez à en parler afin de valoriser vos engagements et sensibiliser les personnes autour de vous. Vous pouvez par exemple créer une charte environnementale, sur votre site internet, présentant les différentes actions que vous avez mises en place !
Ou bien, si vous avez choisi du papier recyclé pour vos impressions : indiquez-le sur vos flyers. Et si vous avez un site internet éco-conçu : précisez l’empreinte carbone de votre site.

Et parlez-en autour de vous pour sensibiliser les autres !

PS : Afin d’améliorer constamment votre démarche, n’hésitez pas à poser des questions à vos clients et prendre en compte les critiques constructives pour réajuster des éléments et continuer de rechercher de nouvelles solutions plus éco-responsables !

Et bien voilà la fin de cet article dédié à la communication éco-responsable, j’espère qu’il vous aura plu !
N’hésitez pas à me faire vos retours ou à me poser des questions si vous en avez 🙂

Suivez-moi sur Instagram pour avoir un apercu des projets en cours !

@aysaan_atelier